fbpx
fenêtre de gestion de batterie sous Windows 10

Mieux préserver sa batterie au quotidien : quelques conseils simples !

  • Julien Attard

Nous serons pratiquement tous d’accord pour dire que l’un des critères les plus importants à l’heure actuelle dans le choix d’un matériel, quel qu’il soit (smartphone, tablette, ordinateur portable, casque…) est son autonomie.

Même dans ce domaine bien spécifique, plusieurs paramètres sont à prendre en compte non seulement lors de l’achat, mais aussi tout au long de l’utilisation du matériel. Cependant, les croyances et les informations sur ce sujet sont variées, et la plus grande partie des utilisateurs n’étant pas forcément férus de technologie, il leur est difficile de faire le tri.

Cet article aura donc pour but de :

  • Vous aider à mieux comprendre tout ce qui tourne autour de ce sujet
  • Démystifier certains termes « barbares »
  • Voir si nous pourrions, en tant qu’utilisateurs, adopter de bonnes pratiques pour optimiser la durée de vie de nos batteries

Afin d’aborder le sujet de la manière la plus simple possible, nous ne rentrerons pas dans le détail du fonctionnement des composants à l’intérieur de ces batteries. Cependant, si ce sujet vous intéresse, vous pourrez retrouver un lien vers un autre article (en français) détaillant tout ceci, à la fin de cet article.

 

Lexique

Voici quelques brèves définitions des termes ou acronymes que vous pourriez retrouver dans cet article, lors de recherches sur Internet, ou dans un magasin en vue d’un achat :

  • Ampérage : intensité d’un courant électrique
  • Voltage : tension d’un courant électrique (qu’il est important de respecter)
  • mAh (Milliampère heure) : Unité de mesure de l’énergie électrique dans le temps. Si vous vérifiez sur n’importe quelle batterie, vous retrouverez par exemple une indication du style « 3000 mAh ». Plus le chiffre est grand, plus la capacité de la batterie à alimenter votre appareil sera grande.
  • Autodécharge : Lorsqu’une batterie n’est pas utilisée durant une assez longue période, une réaction électrochimique se produit et l’amène à se décharger progressivement.
  • Cycle : correspond à une décharge puis recharge complète d’une batterie, dont la durée de vie est justement estimée en fonction du nombre de « cycles » qu’elle peut supporter.
  • Effet mémoire : réduction de la capacité d’une batterie lorsqu’elle a été chargée de manière incomplète un trop grand nombre de fois (Nous détaillerons ce sujet un peu plus loin dans cet article, mais rassurez-vous, nos batteries actuelles n’ont plus ce souci).
  • NiMH (Nickel Métal Hydrure) : Ancienne technologie de batteries, remplacée depuis par les batteries Lithium-ion.

 

Les principales caractéristiques des batteries actuelles

Les batteries que nous utilisons dans les équipements « tech » grand public à l’heure actuelle sont au lithium-ion. L’amélioration la plus notable que cette technologie a apporté par rapport à la précédente (NiMH) est l’absence « d’effet mémoire ».

En effet, si vous rechargiez les batteries NiMH avant qu’elles n’arrivent à leur minimum, elles finissaient par ne plus se souvenir de leur capacité réelle.

Pour donner un exemple simplifié : si vous rechargiez à chaque fois aux alentours des 50%, la capacité tendait à réduire de moitié puisque la batterie considérait ce 50% comme le nouveau 0%...

Ceci n’est plus le cas depuis que la technologie Lithium-ion est en fonction, vous pouvez donc dormir sur vos deux oreilles de ce côté-là !

Un autre atout des batteries Lithium-ion est qu’elles peuvent contenir une plus grande quantité d’énergie dans un même volume, ce qui a permis de réduire leur taille et de pouvoir ainsi donner une autonomie plutôt convenable à des équipements de plus en plus petits, notamment les oreillettes sans-fil !

Le dernier point intéressant concerne le phénomène « d’autodécharge » : les batteries Lithium-ion ont tendance à se décharger beaucoup moins rapidement que les NiMH en cas de non-utilisation (seulement 5 à 10% de diminution de charge par mois).

Ces quelques avantages ont donc permis à ce type de batteries de s’imposer depuis plus de 20 ans dans le secteur de la technologie grand public.

 

La notion de "cycles"

Toute batterie a une durée de vie exprimée en nombre de "cycles de charge". Celui-ci va différer en fonction du type et de la qualité de chaque batterie.


Un cycle représente une charge et une décharge complète. Lorsqu'on achète un smartphone, un ordinateur portable, ou tout autre équipement pourvu d'une batterie, celle-ci est généralement chargée aux alentours des 40%, car c’est à ce pourcentage qu’elle est à son fonctionnement optimal.


Notion importante : si votre batterie est par exemple à 50%, et que vous la déchargez puis la rechargez, cette charge complète aura compté pour un cycle, mais les premiers 50% que vous aviez avant la décharge ne compteront que pour un demi-cycle ! C’est uniquement lorsque la batterie descendra à nouveau à 50% que vous aurez atteint un 2e cycle de charge et décharge.

Pour vous donner une moyenne de durée de vie d'une batterie (en prenant pour base les modèles ayant entre 800 et 1000 cycles de charge prévus), si vous deviez la recharger complètement tous les jours, vous en auriez pour environ 3 ans avant de devoir commencer à penser à la remplacer…pourvu que vous en preniez soin !

Par exemple, tout comme il est conseillé de ne pas laisser une batterie se décharger totalement (pour ne pas oxyder les composants à l'intérieur et la "tuer" prématurément), il est aussi déconseillé de la laisser branchée constamment (c'est notamment le cas pour les batteries d'ordinateurs portables qui ne sont jamais utilisés en « nomade »).

Selon le type de matériel et la manière dont il est refroidi, il peut aussi être déconseillé de l’utiliser durant la charge, du moins de manière trop prolongée et pour des tâches « lourdes ». La chaleur provoquée par les composants lors de votre utilisation va s’ajouter à celle provoquée par la charge de la batterie, et nous verrons justement dans quelques instants qu’elles ne sont pas très à l’aise dans un environnement trop chaud.

Attention : le phénomène de déperdition que vous ressentez certainement tous (lorsque vous remarquez que la batterie commence à se décharger de plus en plus vite) n'intervient pas forcément au terme de ce nombre de cycles.


En effet, même si les batteries lithium-ion n'ont plus "l'effet mémoire" des batteries NiMH de l'époque, elles subissent tout de même une certaine usure. Il est donc possible qu'au bout des 6 premiers mois, on perde déjà aux alentours de 1% de charge totale, et ainsi de suite. On aura donc toujours 100% à la fin de la charge, mais cela ne représentera que la nouvelle capacité de la batterie, sans compter le pourcentage "mort" puisque cette zone ne reçoit plus du tout de charge.

A noter que ceci est différent de l’effet mémoire des batteries NiMH, la perte de capacité progressive des batteries Lithium-ion provenant soit d’une usure normale, soit d’une utilisation non optimale.

 

Les bonnes pratiques pour mieux préserver sa batterie

Pouvons-nous, en tant qu’utilisateurs, adopter quelques gestes simples pour améliorer la durée de vie de nos bien-aimées batteries ? La réponse est oui !

 

smartphone noir coque ouverte

Quelques conseils applicables au quotidien

 

  • Ne pas l'exposer à des températures extrêmes afin de ne pas perturber son équilibre électro-chimique (le simple fait de laisser votre smartphone au soleil à 40° est déjà néfaste...on évitera donc également de le laisser près d'un radiateur ou toute autre source de chaleur trop élevée)
  • Faire attention aux chocs (Eh oui, les écrans et les coques ne sont pas les seuls à accuser le coup lors d’une chute !)
  • Faire attention aux alimentations que vous utilisez : Si vous n'avez pas l’alimentation d'origine, il est important de vérifier le voltage que supporte la batterie !

Voici pourquoi : Les batteries ont un circuit permettant de réguler l’intensité (en Ampères) fournie par l’alimentation, mais ce n’est pas le cas pour la tension, exprimée en Volt !

Ainsi, si vous avez par exemple un smartphone et une tablette de même marque, que la tablette support 5V 2A (5 Volts et 2 Ampères) tandis que le smartphone supporte 5V 1A, vous pourriez très bien utiliser l’alimentation de la tablette pour charger le smartphone, et vice-versa, sans craindre de faire griller la batterie sur le coup.

Néanmoins, il est tout de même conseillé de respecter l’ampérage également, car même si cela ne représente pas de danger particulier, cela pourrait avoir pour effet de réduire sa durée de vie.

Le point le plus important est de ne surtout pas utiliser d’alimentation de voltage plus élevé !

Les cigarettes électroniques

Le cas des cigarettes électroniques est spécifique, car il y a différents types de batteries et de « mods » (mécanique ou électronique). Nous vous proposons donc au bas de cet article un lien vers un site spécialisé, sur lequel cette question est traitée. Vous pouvez également demander conseil à votre revendeur favori !

Un point notable est que la fonction « passthrough » des cigarettes électroniques vous permet de l’utiliser pendant la charge.

 

Plusieurs piles rechargeables dans un même appareil

Pour les batteries utilisées conjointement, il existe un système de "pairage". Tant qu’elles sont chargées et utilisées ensemble, leurs cycles de charge sont identiques.

Si l'on retire une de ces piles et qu'on la remplace par une neuve, la plus ancienne des deux va fatiguer plus rapidement la plus récente, car cette dernière va tenter de compenser ce qui manque à la plus ancienne.

Ainsi, si vous achetez un certain nombre de batteries rechargeables, une astuce serait de les "marquer" afin d'être sûr de les utiliser toujours ensemble. Ceci, couplé à l'utilisation d'un bon chargeur "intelligent" (qui sera à-même de réajuster les cycles s'il détecte une anomalie), vous permettra de conserver vos batteries environ 3 ans.


Mieux préserver sa batterie, outre les économies pour nos portefeuilles, c'est aussi une action écologique. En effet, les batteries comportent énormément de produits chimiques, et leur production provient bien entendu de l'extraction de minerais, ce qui est extrêmement polluant...

C'est aussi une action humaine (même si elle peut sembler minime) car il est maintenant bien connu que ces minerais sont extraits par des personnes exploitées durement. Si l'industrie de la tech est malheureusement toujours complètement dépendante de tout ceci (puisque la relève des batteries lithium-ion n'est pas encore là), nous pourrions donc agir à notre échelle en prenant assez soin de notre matériel pour en limiter la surproduction.

 

L'entretien est-il différent pour des batteries de smartphones et d'ordinateurs ?

Si le nombre de cycles disponibles et l'autonomie varient en fonction du nombre de cellules présentes dans chaque batterie, cela ne change pas la manière de les maintenir en bonne santé.

Les autres critères qui vont différer sont la charge qu'elle peut recevoir et la puissance qu'elle peut délivrer (on ne peut par exemple pas alimenter un ordi portable avec une batterie de smartphone, puisqu'elle ne pourra pas lui fournir suffisamment de puissance pour démarrer).

 

Cas d'usages spécifiques 

Ordinateur portable constamment branché

Certaines batteries récentes (notamment les batteries non-amovibles) sont capables de gérer cette question, en "grignotant" 1% de leur charge avant de recharger, et ainsi de suite...cela permet de la faire fonctionner tout de même. Dans ce cas de figure, un cycle de charge est atteint au bout de la 100e fois que la batterie décharge et recharge ce 1%.
Lorsque votre ordi est branché et que vous effectuez des tâches complexes, avec quelques périphériques branchés (surtout ceux qui pourraient être en train de se charger en USB), vous devriez sentir qu'il chauffe énormément. C'est normal car il sera alors soumis à un "stress" par rapport à tout ce qui lui est demandé en termes de puissance, et donc de consommation électrique.

Comme nous l’avons vu plus haut, les batteries n’aiment pas la chaleur. Aussi, si votre ordinateur a tendance à chauffer et que vous le laissez constamment branché, vous pouvez tout simplement retirer sa batterie (si possible, car ce n’est pas toujours le cas) après l’avoir laissée se décharger jusqu’à 40%. Dans ce cas, prévoyez de brancher votre ordinateur sur un onduleur, sous peine de le voir couper ou redémarrer en cas de variations de tension ou coupures de courant (la batterie n’étant plus là pour gérer cette question).

Pour rappel, l’autodécharge des batteries actuelles est assez lente, mais il sera tout de même conseillé de la rebrancher régulièrement pour la recharger jusqu’à 40% et la débrancher de nouveau ensuite, afin de la conserver en bonne santé.

Vous pouvez également tout simplement débrancher votre ordi portable afin que la batterie soit utilisée, et rebrancher ensuite pour la recharger. A savoir tout de même que la plupart du temps, votre ordi passera alors en économie d'énergie, à moins que vous ne le paramétriez pour rester en performances maximales (ce qui aura toutefois pour effet d'accélérer la décharge…ceci reste à votre propre appréciation).

 

Nintendo Switch

Étant donné que l'on peut la laisser sur son dock ou jouer en mode portable, on peut se demander s’il serait néfaste pour la batterie de la remettre sur le dock à n'importe quel moment (même si elle n'a pas assez déchargé, ou bien si on la laisse sur son dock trop longtemps...).

Il ne devrait pas y avoir de conséquences particulières car la console a été étudiée pour ce type d'utilisation. Vous devriez donc pouvoir l'utiliser comme vous le souhaitez, sans craindre d'user prématurément sa batterie, qui est toutefois remplaçable.

 person holding nintendo switch

 

Conclusion

Même si la technologie Lithium-ion a déjà un bel âge, elle est certainement appelée à rester le standard pour un bon moment encore, puisque qu’aucun véritable successeur n’a été validé ! Cette question commence toutefois à devenir urgente, étant donné que nos appareils mobiles continuent de progresser…et de demander toujours plus d’énergie !

En attendant que cela soit définitivement réglé, vous disposez maintenant de quelques principes d’utilisation qui devraient aider à patienter.

N’hésitez pas à partager cet article afin que le plus grand monde puisse en profiter, et n’oubliez pas de vous abonner à notre newsletter pour ne pas manquer nos prochains conseils !

Nous sommes également à votre disposition par téléphone au 85.61.95 (Kenneth) ou 78.14.58 (Julien) et via notre page de contact.

 

Sources :

Fonctionnement d’une batterie Lithium-ion

Conseils de chargement d’une cigarette électronique

Les smartphones Android ayant la meilleure autonomie en 2019

  • Dernière mise à jour le .